Actualités

Partie de pêche

Partie de pêche

Des paysages inaccessibles, ici et maintenant

Cinq artistes explorent les fonds de la Dordogne et les nuits de la rivière.

Prises de sons et prises de vues in-situ, créations spontanées et lutherie sauvage, clarinette et contrebasse, chant et orgue de Barbarie, photos et vidéos, projections d’images et musique concrète seront les outils pour capter et relater les deux pans de ces paysages encore mystérieux, hydrophiles et nocturnes.

3 résidences de création juin, août, octobre 2022
1ère résidence du 30 mai au 3 juin ; entre Cazoulès et Carsac
journée pédagogique le 1 juin, halte nautique de Carsac

Benjamin Bondonneau – David Chiesa – Wilfried Deurre – Kristof Guez – Lionel Marchetti

Le pêcheur doit s’habituer à l’eau trouble.

Proverbe turc

Ce que dit la nuit ne voit jamais le jour.

F. Nietzsche

Les cendres dispersées dans le souffle du soir peu à peu se sont humectées,

lentement, lentement, au contact de l’eau,

puis englouties.

Elles se sont progressivement effacées à l’intérieur de l’eau où les petites ablettes et les petits goujons ont ouvert leurs lèvres.

Pascal Quignard

Avec les soutiens de : DRAC Nouvelle Aquitaine, OARA, Agence Culturelle Dordogne-Périgord, Conseil Départemental de la Dordogne, Communauté de Communes du Pays de Fénelon

Ateliers/médiations Partie de pêche

Centres de loisirs de Carsac et Saint-Geniès

Les pieds et les oreilles dans l’eu au borde de la Dordogne

écouter avec Lionel et Benjamin

le paysage sonore des lieux

  • le paysage subaquatique en direct avec hydrophone
  • les paysages sonores nocturnes des lieux (chauves-souris, grenouilles…)
  • la contrebasse de David

regarder avec Kristof

  • les photos, sous l’eau, dans la nuit

chanter avec Wilfried

  • les sons de l’eau

Chronique Le Diable ermite

Une chronique de Denis Boyer à retrouver sur le site Feardrop

http://www.feardrop.net/?cat=1

Article Denis Boyer

LOCUS ASPER LOCUS

extension des souffles

trois clarinettes & électroniques

Benjamin Bondonneau

Xavier Charles

Lionel Marchetti

Le trio à vent locus asper locus, en improvisant librement, travaille à une extension des souffles où la bascule entre les sons et les formes se fond entre libre circulation et projections sonores. L’augmentation du son des clarinettes par les microphones et les haut-parleurs s’affirme par une installation sur table, en triangle, sons acoustiques et électroniques diffusés dans toutes les directions, en insistant cependant sur un rapport de proximité avec le public — comme une musique de chambre. Chaque musicien utilise un dispositif autonome mélangeant le souffle, les clarinettes, le tout associé à un traitement électronique autonome et propre à chacun : haut-parleur modifié, filtres, effets et gestion de divers microphones, synthétiseur analogique… La palette du trio est celle de l’invention de matériaux et de formes où l’ensemble se compose, se complexifie et s’invente sans cesse dans l’instant du jeu.

Projet à la diffusion

Mes natures mortes

Récit graphique en cours
« Mes natures mortes » de Benjamin Bondonneau
Pierres noires, encres de Chine et gravures – textes. 
Autour de ses expériences de l’animal et du sauvage, de la mise à mort à la mise en son ; du totem au langage ; du paysage à la feuille.

Série radiophonique

9 portraits sonores et radiophoniques de 9 musiciens.nes de musiques dites « de création » en Aquitaine.
Un entretien, un solo; une construction épurée au plus prêt des artistes.
Guillaume Laidain, Audrey Poujoula, Beñat Achiary, Denise Laborde, Jean-Luc Petit, Claire Bergerault, Martine Altenburger, Alexandre Chanoine, Nadia Lena.
En partenariat avec la Drac Nouvelle-Aquitaine (dispositif France Relance) et le Conseil Départemental de la Dordogne.

en cours de réalisation

Entreponts (extraits)

De juillet 2021 à janvier 2022, un travail de dessins et d’écritures pour la réalisation d’un récit graphique, documentaire et onirique.

Commande de l’université Gustave Eiffel. 180 pages.

Enregistrements sonores avec B. Achiary, G. Keller, W. Deurre, F. Messaoudi, R. Saint-Remy.

le Diable ermite

Deux articles à propos du Diable ermite sur le site jazzin.fr
 
 
Et une chronique à lire ici
Résidence de création musicale
Benjamin Bondonneau / Xavier Charles / Lionel Marchetti
3 clarinettes Sib et électroniques en liberté.
Du 11 au 14 avril 2022 au studio du Châtaignier Bleu.

Roman graphique et sonore

Université Gustave Eiffel, laboratoire LVMT, Benjamin Bondonneau
« Maquettes & géobiologie », pérégrinations cartographiques.

le Diable Ermite

CD audio dans feuillet 8 pages plié format A5
 
Benjamin Bondonneau
Clarinettes, percussions, partitions graphiques, interprétations musicales et tournages sonores
 
Lionel Marchetti
Composition de musique concrète, réalisation, synthétiseurs et tournages sonores
 
Jean-Yves Bosseur
Composition
 

À partir de ses textes à résonance panthéiste sur la magie du feu et la nuit, sur les grottes et le cosmos, j’ai vu Augiéras comme un forgeron mythologiqueUn Héphaïstos aux prises avec tous les Enfers : l’enfer des autres à coup sûr et, peut-être encore davantage, son enfer intime.

Tout près de la grotte-sanctuaire dans laquelle il se lovait, j’ai pu récupérer quelques bois brûlés, peut-être issus de ses propres brasiersDes tranches fines de ces bois, associés à une poignée de cailloux collectés sur place composent une partie du support de ma série Blacksmith. Sur ces objets, j’ai fait couler de la résine à inclusion, ils en deviennent ainsi presque comme des bijoux. Le forgeron fut aussi orfèvre.

Le support papier est issu d’un carnet de croquis acheté il y a quelques années à la brocante de Cénac. Il était déjà entamé par un artiste inconnu, je me suis plu à imaginer la trace d’Augiéras dans ces pages que j’ai donc découpées et resalies. Maculées de suie, des traces d’une lampe à pétrole puis par le feu, l’incendie. J’ai vu le village Domme en feu, en éruption, l’acropole se transformant en volcan nocturne. 

Et puis la pluie de cendres vient tout recouvrir, les mots et les âmes.

 
10€

Créations pour l’IFSTTAR-ENPC-UPEM, Université Gustave Eiffel, laboratoire LVMT, projet maquette sonore interactive

Livre-partition de Jean-Yves Bosseur et Benjamin Bondonneau « Ville ouverte », suite en douze mouvements

Créations Visuelles

Revue Sédiments (édition en cours)

Série Mushroom

Nouvelle édition

le Comité Zaoum, épisode 1
Digipack

Concert du quatuor d’improvisateurs enregistré en public le 22 septembre 2018 à l’église romane de Vézac (24)

En vente sur notre site ici

Nouvelle édition

Ville Sauvage
double CD digipack, livret 12 pages
Ensemble UN

Compositions de Benjamin Bondonneau, Jean-Yves Bosseur, Julia Hanadi Al Abed, Mathias Pontevia, Stéphane Torré-Truéba, Guillaume Laidain, Christophe Ratier et Bruno Laurent.

En vente sur notre site ici

Sorties du CD Voltes et du livre Alpha de Raphaël Saint-Remy
La compagnie édite deux œuvres de l’auteur et musicien.

Chronique

Parue dans Revue et corrigée (n°119, mars 2019), chronique du disque de Raphaël Saint-Rémy « Voltes »

Retrouver là ICI